Vol direct – Votre inadmissibilité aux États-Unis signifie que vous avez besoin d’un waiver américain, même pour une brève escale

By octobre 10, 2016 Empreintes No Comments

Ce n’est un secret pour personne que plusieurs vols impliquent des escales aux États-Unis. La plupart des pays d’Amérique du Sud, des Caraïbes, de l’Europe (bref, quasiment toute destination hors Canada) requièrent très souvent de faire une escale aux États-Unis. Ceci pose un sérieux problème pour quiconque a été jugé inadmissible à entrer aux États-Unis.

Passer par les douanes américaines signifie que vous entrez au pays

Lorsque vous voyagez vers les États-Unis à partir du Canada, que ce soit votre destination finale ou encore pour une escale, il vous faut passer les douanes AVANT de pouvoir monter dans l’avion. Les douaniers américains vont déterminer si vous êtes admissible ou non à être présent dans leurs pays avant que vous arriviez à la porte. Donc, si vous êtes jugé comme inadmissible au pays pour quelque raison que ce soit, vous n’aurez pas l’autorisation de vous approcher de l’avion… à moins que vous ayez la documentation nécessaire.

Obtenez un waiver américain

La solution à votre inadmissibilité aux États-Unis ? Obtenir un waiver américain.

Cela peut vous sembler injuste, mais les lois américaines vous obligent à obtenir un waiver américain même si vous ne prévoyez pas mettre pied aux États-Unis et que ce pays n’est qu’une escale vers votre destination. Plusieurs de nos clients nous disent qu’ils n’ont aucune intention de descendre de l’avion et que leur seul désir est de se rendre à leur destination finale. Malheureusement, ce n’est pas un argument valide pour les douaniers américains.

Conséquences

Soyons clair sur ce point : si vous tentez de passer les douanes américaines alors que vous savez très bien que vous y êtes inadmissible, vous brisez la loi et cela peut mener à de sérieux problèmes.

Vous pouvez, et serez très probablement, détenus par les agents américains. Si vous essayez à répétition, vous pouvez même être arrêté et vos biens peuvent être confisqués. Croyez-moi, vous voulez être sûr d’être conforme avant de vous approcher de la douane américaine.

Options

Vous n’avez que deux options pour éviter des conséquences fâcheuses. Soit vous vous trouvez un vol direct qui ne passe pas par les États-Unis, ou alors vous obtenez votre waiver américain.

Chacune de ces options comporte ses avantages et désavantages. Par exemple, un waiver américain semble être une dépense inutile pour quiconque n’a pas l’intention de passer du temps sur le sol américain. De l’autre, il peut s’avérer très coûteux de prendre un vol qui n’a pas d’escale aux États-Unis, en terme de temps et d’argent.

Obtenir un waiver pour la paix d’esprit

Bien qu’un waiver puisse avoir l’air d’être une dépense inutile, c’est toujours mieux que d’être détenu aux douanes américaines. Et c’est bien mieux que d’être arrêté. Mais prenez note que les démarches pour obtenir un waiver américain nécessitent environ 1 an. Donc si vous planifiez une escale aux États-Unis, mieux vaut se préparer à l’avance.

Si vous avez des questions ou que vous avez besoin d’aide pour votre waiver américain, n’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers au Centre du pardon national. Nous sommes heureux de vous aider.

About Michael Ashby

Michael Ashby is Co-Founder and Communications Director for the National Pardon Centre. Get in touch with Michael by sending an email to mashby@nationalpardon.org or calling extension 227.Michael Ashby est le co-fondateur et le directeur des communications au Centre du Pardon national. Contactez Michael par email au mashby@nationalpardon.org ou par téléphone au poste 227.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

newspaper templates - theme rewards